Cyberia

Firefox, le marketing en mieux

C’est bigrement malin, un renard panda
Firefox, j’adore, je suis fan, et je ne suis pas le seul. En fait, on est plein. Et ça commence à représenter d’autant plus de monde, que ce sont des personnes motivées. Du coup, ils arrivent à faire des choses vraiment fabuleuses, en rassemblant toutes ces personnes autour de projets communs. Un petit tour d’horizon si vous ne connaissez pas, pour découvrir tout ce que le marketing de masse n’arrivera jamais à faire.

Le marketing, c’est naze, sauf quand on ne le fait pas
Pour avoir étudié le sujet de manière intensive pendant plusieurs années, je peux vous le dire : le marketing, c’est naze. Au mieux, je retiendrai la capacité à offrir une vision cohérente sur un produit. En dehors de ça, j’y verrai beaucoup de n’importe quoi, et surtout une assez dégradante vision des “cibles”, des consommateurs, bref, de tout le monde.
La version des Inconnus des années 80 n’a au final que peu changé
Bref, les personnes de Firefox, ce sont des malins. Ils laissent le soins aux utilisateurs de faire le marketing à leur place.
Et ça donne des choses assez fabuleuses. A commencer par le portail spreadfirefox.com : ce portail permet de coordonner les actions des personnes à travers le monde pour la promotion de Firefox.
Ca peut ressembler à une réunion de geek qui sont à fulminer dans leur coin. Mais quand la part de marché de Firefox atteint 28%, on peut se dire que l’on commence à dépasser la communauté Geek, et que ce navigateur touche beaucoup large.

Act local

Parmi les initiatives que j’aime beaucoup, celle des japonais de localiser la mascotte de Firefox pour lui donner un aspect plus “kawai”. Ainsi est né Foxkeh.
A gauche, le logo normal, à droite, le logo Foxkeh.

Du coup, vous pouvez aussi suivre les aventures de Foxkeh sur un blog dédié, avec plusieurs goodies déclinés :
http://foxkeh.jp/
http://www.foxkeh.com/

Par ailleurs, allez jeter un oeil sur les différentes déclinaisons de Foxkeh crééent sur le site :
http://www.foxkeh.com/downloads/

Sur cette même page, vous trouver une très excellente chronologie en PDF de la création de Firefox.
http://www.foxkeh.com/downloads/history/history-original.pdf

Par ailleurs, quand les japonais font les choses à leur façon, ils le font vraiment.
http://www.foxkeh.com/blog/82/ (regardez la video pour comprendre)

En parlant de video
Allez jeter un oeil sur les videos crééent par les fans de firefox, sur le site FirefoxFlicks, juste par des passionnés, pour le plaisir de parler de leur navigateur.
Ou encore, la version Japonaise : on y trouve encore des perles.
Il y a eu aussi ces petites video en 2005 : http://www.mozillazine.org/mirrors/funnyfox/themobile.htm

Ambiance champêtre

Pendant un moment, les crop circle ont pas mal été à la mode chez Firefox. Notamment à l’Oregon state university où on aime visiblement beaucoup Firefox.
http://lug.oregonstate.edu/events/firefox/crop-circle
Inutile de remettre l’image du logo Firefox visible depuis l’espace, dessiné dans un champs

Autres initiatives étranges
A noter ce site : Femfox.com. Je ne vois pas trop comment le décrire. Je vous laisse donc le soin d’aller le visiter :)


En conclusion : le marketing pour Mozilla, c’est viral

Le marketing pour firefox, c’est quelques chose d’impressionnant, tant l’implication des utilisateurs est importante. Le plus stupéfiant est que cette implication est assez spontanée : la part de marché de Firefox stagne à cause de l’implantation par défaut d’Internet Explorer sur les PC. Firefox réclame un effort (être téléchargé) et pour ça, d’être reconnu.
De tous les mouvements open source, Firefox est à la fois le plus puissant et le plus impliquant.
Si vous voulez savoir comment ça se passe en interne :
Allez faire un tour sur le site de Mozilla, tout y est expliqué : leurs objectifs, les réflexions, et comment on fait pour y arriver : http://wiki.mozilla.org/Retention
Ce site faisant suite à un mémoire de fin d’étude généreusement mis à disposition par les étudiants permettra de faire un peu le tour dans les détails sur les mécanismes et rouages de ce marketing :
http://erwan-jegouzo.name/istia/marketing_firefox/index.php

La sortie de Firefox 3 va certainement donner de quoi s’amuser dans les prochaines semaines.

Standard
Cyberia

FlickR, c'est FantastickR

Je suis à deux doigts de craquer
Un mot rapide pour signaler à quel point je trouve FlickR fabuleusement bien foutu. La plateforme, pour commencer, la qualité des photos, ensuite. Et puis surtout, le redoutable business model … Certes, tout y est gratuit, vous naviguez dans un monde merveilleux et idyllique, et l’air de rien, paf ! Vous vous rendez compte que le passage à un compte pro est quasi inévitable.
Moi qui pensait que je serai assez fort pour résister, voici que je suis à deux doigts de craquer …

La mine de cuivre s’est-elle tarie ?
Et qu’est-il arrivé à Coppermine ? Parenthèse : coppermine est la galerie que j’utilisais jusqu’à présent, hébergée sur le site Free. Coppermine est un script fabuleux, je dois le reconnaitre. Mais ce n’est pas un service social. Hebergé sur mon serveur, les photos devaient se sentir seule. FlickR, c’est juste la plus grande expo photo du monde, avec pleins de choses amusantes à faire dessus.
http://coppermine-gallery.net/

Et pourquoi flickR plutôt qu’un autre service ? On pourrait citer Picasa, mais aussi d’autres acteurs émergents (genre Zooomr, ou encore l’excellent KoffeePhoto ?). Parceque tous ces services, aussi excellents soient-ils
1/ ne sont pas aussi développé que flickR en terme de fonctionnalités
2/ n’ont pas de communauté aussi dynamique que flickR.

Donc, c’est décidé : FlickR, c’est bien.
Maintenant : combien de temps est-ce que je vais tenir sans passer à un compte pro ?

Au passage, un compte flickR que je vous recommande vivement, de par la qualité de la production du jeune homme :
http://www.flickr.com/photos/thedarkfrench

danbo ♥ flickr by FeR // Think different..!.
http://www.flickr.com/photos/awakt/4140533949/
Standard
Cyberia

Les héros du jour – l'Australian Centre for Visual Technologies

J’ai déjà vu ça dans running man
L’australian Center for Visual technologies est hébergé dans le cadre de l’université d’Adelaïde. Ces petits malins ont sorti une technologie de compositing 3D à partir d’échantillons video. En gros, ils sont capables de créer des objets 3D à partir de video. Vous voyez pas l’intérêt ?

Alors jetez un oeil aux videos ci-dessous. Ceux qui ont déjà vu Running Man (le film de 1987 adapté du Roman de Stephen King) se souviendront peut être du passage où le héros est dupliqué en 3D à partir d’échantillon video pour modifier le contenu de ce qui est diffusé à la télévision en direct.

Ben pareil.

Video 1
Video 2

Le site du projet, si vous avez quelques dollars à investir …

https://i1.wp.com/brunosilva.net/bs-images/videotrace.jpg?w=696

Standard
Cyberia

Johnny Chung Lee, le héros du jour

https://i2.wp.com/www.beritateknologi.com/wp-content/uploads/2009/06/090612-johnnychunglee-01.jpg?resize=513%2C287

Il a une bonne bouille sympathique et des idées géniales pour pas cher. Et vous ne le connaissez même pas en plus. Johnny, il est étudiant un peu geek, et il a une wii. Il adore sa wii, surtout la wiimote. Et il sait s’amuser avec.

Allez donc faire un tour sur les videos pour voir que le bonhomme, il sait réfléchir pour pas cher sur les questions d’interfaces homme-machine (en plus il en a plein des idées).
http://www.cs.cmu.edu/~johnny/projects/wii/

Bonus : je veux un jeu qui gère ça pour la prochaine version :
http://www.youtube.com/watch?v=Jd3-eiid-Uw

Et en plus, il est sympa, il explique tout dans les détails.

Standard
Cyberia

Suck my geek

Ingrid, est-ce que tu buzz ?
Je l’ai enfin vu ! Souvenez-vous, je vous en avais parlé il y a quelques mois déjà, et je … quoi, qu’est qu’il y a ? On me souffle dans l’oreillette que je n’en ai pas parlé sur ce blog … Ah, ça me fout en l’air mon intro, ça.
Soyez sympa, faites comme si je vous avais parlé de ce documentaire au moment où fuitaient les premiers extraits sur le web, se répendant comme une trainée de buzz. Car buzz il y a bien eu, en long, en large et en travers. Suck my geek est un documentaire sur les Geek filmé par des français auprès des Geeks Français. A l’époque, le projet semblait bien ambitieux, et à la hauteur des exigences du public. Le documentaire a été diffusé sur canal au cours d’une soirée dédié aux Geeks (quand même).
Et je l’ai enfin vu, avec 2 semaines de retard, comme il se doit (et sur internet, comme il se doit aussi).

Ce que j’en pense ? De bonnes intentions, pour un sujet beaucoup trop rapidement survolé. Comment ça je suis sévère ? Non, je suis geek, alors forcément, je suis exigeant …
Oui, forcément, à faire un film sur les geeks, il faut s’attendre à quelques remarques d’obsessionnels …

Par rapport aux trailers, quelques déceptions (comment résister à un trailer qui reprend une musique figurant à la BO de The Life Aquatic of Steve Zissou, et qui promet des répliques aussi cultes que “on peut très bien rester féminine tout en poutrant du zombie sur wow”).

Cependant, on notera sur le site quelques morceaux de bravours qui rattraperont mes quelques critiques

pour ceux qui l’ont raté sur Canal +, Suck My Geek ! est trouvable par des moyens dits illégaux. On vous guidera pas mais Google le fera.

Pour tout ceux que la courte durée de Suck My Geek ! a pu légèrement frustrer, une version longue devrait voir le jour avant la fin de l’année, et être diffusée sur Ciné Cinéma.

Source : http://suckmygeek.com/A_venir.html

Finalement, ce sont des vrais :)

PS : oui, mon jeu de mot pour le sous titre est désastreux. Mais en même temps, celui du documentaire est pas mal gratiné non plus …

http://www.suckmygeek.com/
Le trailer
Et pour le voir, quelques requêtes finement formulées sur Google devraient faire l’affaire.

Standard
Cyberia

Portal

Bienvenue dans la 4e dimension (à gauche en sortant de la 3e)
Ca faisait un petit bout de temps que je n’avais pas joué plus de 15 mn d’affilé à un jeu, et celui ci m’a beaucoup plu. Celà faisait quelques temps que je l’avais vu en démo, et il avait déjà titillé mes neurones.
Qui est derrière : Valve, les petits malins à qui nous devons Half Life 1 et surtout le 2, notamment via son moteur graphique et physique. Et c’est ce dernier qui est particulièrement utilisé dans ce jeu.
Le principe : le jeu fonctionne comme un puzzle. Vous vous trouvez dans des tableaux que vous devez traverser, en utilisant des plateformes. C’est vieux comme le monde.
L’originalité : ça se passe à la troisième première personne, et vous avez à votre disposition un dispositif pour ouvrir des portails qui vous permettent de vous transporter jusque 2 dimensions.
Vous n’avez rien compris ?
Bon, alors la video sera sans plus utile que tout plein de discours.
Ressenti : d’un point de vue intellectuel, c’est fantastiquement stimulant de devoir penser sur plusieurs dimensions, et très fun et simple à jouer. D’un point de vue graphique, le moteur de half life 2 ronronne, et la sensation de vertige en passant d’un point à un autre est fabuleux.
La dernière fois que je m’étais autant amusé, c’était sur Kurushi sur Playstation 1 (sorti en 98, ce qui ne nous rajeuni pas)
Bon, ça se fait un poil trop rapidement à certains moments, mais c’est vraiment très très malin et addictif comme jeu.

More
http://orange.half-life2.com/portal.html
http://en.wikipedia.org/wiki/Portal_(video_game)
http://www.aperturescience.com/
Un test qui tient la route : http://www.gameblog.fr/test_133_portal-pc

testchmb_a_020015

Standard
Cyberia

Le smiley, un échec du langage à l'ère électronique

Sans titre 1~39.pngSimili Smiley
Le smiley fête son anniversaire, alors que je me rend compte que 1/ je déteste les smileys, 2/ j’en utilise de plus en plus. Troublant.
J’ai une formation littéraire tout ce qu’il y a de plus classique, et j’ai toujours eu une certaine estime pour les écrivains, la capacité de la langue à porter des messages et des émotions par le verbe. Pendant de longues années, j’ai mis un point d’honneur à ne pas utiliser de smileys dans mes courriers, trouvant au symbole tout à la fois une naïveté un peu fade et une vulgarité d’informaticien geek.
Cependant depuis quelques mois, je constate que j’utilise de plus en plus les smileys au quotidien (essentiellement dans des courriers professionnels). Et je suis aussi forcé de constater que c’est miraculeux, un smiley a une capacité à dédramatiser le contenu d’une phrase : balancer un truc méchant ou autoritaire suivi d’un smiley permet de le faire passer. Ce détournement typographique un peu enfantin a une capacité magique à détourner l’attention du lecteur pour faire passer moins qu’un message, une intention de bonne humeur. Et ça marche, et dans toutes les langues, en plus. Et pourtant, j’enrage de m’abaisser à un procédé aussi primaire – non, ce n’est pas du snobisme : c’est de la frustration.
Prochaine étape : les LOL, MDR, les lolcats. Non, je n’irai pas au langage SMS.

Bonus
Le site de l’anniversaire du Smiley
L’histoire du smiley version encyclopédique
Un dictionnaire de smileys
Le dictionnaire des smileys horizontaux (variante intéressante)

:)

Standard
Cyberia

Del.icio.us, c'est Mar.velo.us (en vi.deo.us)

icon.pngMmmmmhhh, de la délicieuse video pour du délicieux service
Del.icio.us, c’est un service de social bookmarking et je suis fan depuis plusieurs longs mois déjà. Mais là, je suis encore plus fan depuis que j’ai trouvé LA video qui explique correctement ce que c’est. Ce qu’est le social bookmarking ? mmmhh … Vous connaissez le bookmarking (le fait de marquer une page web pour pouvoir la retrouver facilement dans son navigateur). Là, idem, mais accessible sur le web et partagé avec tout le monde (avec des flux RSS), et marqué avec un système de tag (des mots clés associés à l’information) – ce que l’on appelle la “folksonomie” (quel affreux mot). En gros, c’est de l’information beaucoup plus qualifiée que ce que l’on trouve habituellement, puisque ce sont des humains qui sont passés derrière, pas un robot de moteur de recherche.
Bon, bref, peu importe des mes explications : retenez que c’est devenu indispensable, et regardez donc rapidement cette video fabuleuse qui vous explique ce que c’est. Et si vous n’êtes pas intéressé par le service, regardez au moins la video pour la qualité de la présentation et du style didactique. Continue reading

Standard
Cyberia

No Life TV

L’idée que j’aurai du avoir
Enfin. Les nerds, geek, digital native et autre furieux de l’électronique vont avoir leur média mainstream, leur point de ralliement cathodique, leur télé à eux : Nolife TV arrive pour de vrai !
Une preuve de plus que les geeks prennent de plus en plus le pouvoir, et que ce n’est plus une sous culture blafarde – avec la diffusion de la technologie, la culture geek qui lui est associée s’étend.
Evidemment ça arrive bientôt sur la Freebox.
Maintenant, deux petites réflexions :

1/ je cède vraiment trop facilement aux sirènes du geek – tout bien réfléchi, le risque que ça mauvais est très important. Tout bien réfléchi aussi, il se pourrait bien que ce soit de l’excellente idée.
2/ jusqu’à présent, et sauf erreur de ma part, cette fameuse culture geek dont je parle s’est parfaitement passé de médias traditionnels, et les a même rejetés … Y aurait-il de la place pour une télé ?

Je vous préviens dès qu’elle est disponible sur la Freebox …

http://www.nolife-tv.com/
News via ecran : http://ecrans.fr/spip.php?article922
La news y est d’Erwan Cario, monsieur jeu video de libération, expert es geek s’il en est : http://jeux.blogs.liberation.fr/
Plus d’info encore : http://www.freenews.fr/index.php?itemid=4410
http://www.universfreebox.com/article2851.html

Standard